Comment protéger ses revenus quand on est entrepreneur ?

Le développement d’une entreprise repose sur les épaules de son dirigeant. Sa rémunération et son niveau de vie aussi. Anticiper les aléas auxquels il pourrait être confronté est essentiel pour assurer sa sécurité financière et celle de sa famille.

Daniela Forgione Tappaz, créatrice d’Objectif Réseau et agent général AXA/AGIPI spécialisée dans les placements, la mutuelle, la prévoyance et la gestion du patrimoine des professions libérales, recommande 3 moyens de protéger ses revenus de chef d’entreprise.

Voici 3 moyens de protéger ses revenus de chef d’entreprise

1

Souscrire un contrat d’assurance RC Pro : première action pour protéger ses revenus de chef d’entreprise

S’assurer contre les erreurs, fautes ou omission

L’erreur est humaine. Mais elle peut coûter (très) cher si elle engage votre responsabilité de chef d’entreprise. Un client lésé peut en effet se retourner contre vous en cas de :

Pour indemniser les potentielles victimes de tels dommages, certaines professions réglementées ont l’obligation de souscrire un contrat d’assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro). Il s’agit notamment des domaines de la santé, du droit, du bâtiment, du tourisme, de l’architecture ou de l’immobilier (cette liste est non exhaustive).
« Mais une erreur peut arriver à tout le monde, souligne Daniela Forgione Tappaz, créatrice d’Objectif Réseau et agent général AXA/AGIPI spécialisée dans les placements, la mutuelle, la prévoyance et la gestion du patrimoine des professions libérales. C’est pourquoi je recommande à tous les entrepreneurs de se doter d’une RC Pro dès qu’ils démarrent leur activité. En couvrant les préjudices moral et financier que pourrait faire valoir un client, ce type de contrat est un très bon moyen de protéger ses revenus de chef d’entreprise. »
Grâce à la RC Pro, vous n’aurez pas à piocher dans votre trésorerie pour réparer les conséquences d’une faute professionnelle. La garantie prendra en charge non seulement le remboursement du préjudice, mais aussi les frais de défenses et les dommages et intérêts s’il y en a.

Coût d’un un contrat d’assurance responsabilité civile professionnelle

Le coût d’une RC Pro dépend du code NAF (nomenclature d’activité française) de l’entreprise, c’est-à-dire de l’activité qu’elle exerce. « Ce sont des primes à risque, explique Daniela Forgione Tappaz. Plus il y a de risques, plus le tarif est élevé. Ainsi, un maçon payera plus cher qu’un prestataire de services. »
À titre indicatif, le tarif minimum d’une RC Pro tourne autour d’une centaine d’euros par an.

2

Maintenir sa rémunération d’entrepreneur en cas de coup dur

Des indemnités journalières limitées

Avez-vous déjà pensé à ce qu’il adviendrait de votre rémunération de dirigeant en cas d’arrêt de travail dû à une maladie ou à un accident ?
« La protection sociale du chef d’entreprise est limitée dans son montant et sa durée, rappelle Daniela Forgione Tappaz. La prise en charge varie selon le régime auquel il cotise et ne démarre qu’après expiration d’un délai de franchise propre à chaque régime. »
Pour un travailleur indépendant, le montant de l’indemnité journalière est compris entre 5,70 € et 60,26 €, en fonction du revenu d’activité moyen réalisé sur les trois dernières années (en savoir plus sur le calcul des indemnités journalières). Cela correspond à un montant mensuel variant de 171 € à 1 800 €, limité à 360 jours sur une période de trois ans.
« Pour ne pas être fauché en plus d’être malade, il est essentiel de mettre quelque chose en place pour maintenir son niveau de vie et celui de sa famille. »

Le contrat de prévoyance pour protéger ses revenus de chef d’entreprise

Souscrire une garantie prévoyance permet de compléter sa couverture sociale. Vous toucherez une rente ou un capital en cas d’arrêt de travail, d’invalidité ou de décès. Son montant dépendra de vos cotisations.
« Il est possible de commencer par souscrire un petit contrat, à partir de 20 € par mois, puis de l’augmenter au fur et à mesure du développement de son entreprise, précise Daniela Forgione Tappaz. Le mieux est de démarrer le plus tôt possible. Vous aurez moins d’antécédents médicaux à déclarer et donc moins de potentielles exclusions de garantie. J’en sais quelque chose ! J’étais déjà à mon compte en 2013 lorsque j’ai eu deux hernies discales. La prévoyance que j’ai souscrite en 2014 ne me couvre donc pas sur ces risques… »

À ne pas confondre avec la mutuelle

La garantie prévoyance ne doit pas être confondue avec la mutuelle complémentaire. « Une mutuelle couvre les frais de santé, pas la perte de rémunération. Seule la prévoyance permet de protéger ses revenus de chef d’entreprise. »

Déduction fiscale loi Madelin

S’il dispose d’un contrat de prévoyance loi Madelin et qu’il remplit les conditions pour en bénéficier, un entrepreneur peut déduire une partie de ses cotisations de son revenu imposable.

3

Protéger ses revenus de chef d’entreprise à la retraite

Ouvrir un plan d’épargne retraite

Les entrepreneurs cotisent pour une pension de vieillesse. Mais son montant est très en-deçà des rémunérations perçues durant leur vie active.
Pour maintenir leurs revenus et leur niveau de vie après leur cessation d’activité, Daniela Forgione Tappaz leur préconise d’ouvrir un plan d’épargne retraite (PER). « C’est un placement à long terme qui fonctionne comme l’assurance-vie. Cela permet de se constituer une épargne qui peut générer des intérêts de 3,5 à 5 % par an. Plus le chef d’entreprise commence jeune, mieux c’est. On peut démarrer par des versements de 100 euros par mois. »
Les fonds, débloqués à la retraite, seront perçus sous forme de rente, de capital ou d’un mélange des deux, en fonction du choix pour lequel vous opterez.

Des versements déductibles des impôts

Les sommes versées sur votre PER peuvent être déduites de votre revenu imposable dans la limite d’un certain plafond. L’avantage fiscal s’élève à 10 % du bénéfice imposable de votre entreprise.

En bref

Conclusion : 3 moyens de protéger ses revenus de chef d’entreprise

En tant qu’entrepreneur, la bonne marche de votre entreprise repose sur vous. Mais le moindre aléa peut gripper la machine.

Épargnez-vous le stress de devoir affronter des situations délicates, en vous préparant à toutes les éventualités :

Protéger ses revenus de chef d’entreprise en toutes circonstances vous permettra de traverser les épreuves de la vie avec sérénité et de préserver votre famille.

 

À propos de Daniela Forgione Tappaz

Agent général d’assurances AXA/AGIPI, Daniela Forgione est spécialisée dans l’accompagnement des entrepreneurs, des professions libérales et des indépendants.
Elle les accompagne au quotidien en leur proposant des solutions de placements, de mutuelle, de prévoyance et de gestion de patrimoine adaptées à leurs besoins spécifiques.
Pour faciliter sa prospection et rencontrer d’autres entrepreneurs, elle crée l’association Objectif Réseau, sur la côte sud des Landes, en 2016. Elle s’appuie sur ses valeurs de partage, de bienveillance et d’ouverture d’esprit pour développer ce groupe qui, depuis, fait des petits dans toute la France.

Membre du club Objectif Réseau Sud Landes

Daniela Forgione Tappaz
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

©2023 Objectif Réseau - Tous droits réservés - Mentions légales - Politique de confidentialité - Développement  Aquicod

Contactez-nous

Laissez-nous un message. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account